Capel Reproducteur fond vert
A-A

station ABL : 80 jeunes taureaux proposés à la vente

Samedi 14 janvier 2017, la salle des ventes de la station de la coopérative ABL de Saint-Jal (Corrèze), partenaire du Groupe coopératif Capel, était remplie comme à l’accoutumée pour la première vente aux enchères de la campagne 2016-2017.
Acheteurs et observateurs venus de Corrèze et d’ailleurs n’ont pas manqué ce rendez vous et ont fait de cette première vente une réussite pour la station et pour les éleveurs apporteurs.

En termes de performances en ferme, cette série se caractérisait par de bonnes croissances 120 jours avec un PAT 120 de 192 kg ainsi qu’un très bon pointage en développement musculaire (pointage moyen DM en ferme de 73). Sur ces belles dispositions, la série a confirmé en station avec des jeunes taureaux d’une très bonne qualité à l’issue de l’évaluation.
Coté ascendance, on notait le très bon niveau en développement musculaire des parents avec un index moyen de 118 pour les pères et de 110 pour les mères sur ce critère. L’ISEVR des parents n’était pas en reste, avec une moyenne à 116 pour les pères et à 107 pour les mères.
 
Au total, 80 jeunes taureaux ont été proposés à la vente dont 40 qualifiés « reproducteur conseillé viande » et 40 évalués.

Il y avait foule dans la salle de vente.Etaient bien sûr présents des éleveurs du bassin limousin mais aussi des éleveurs venus de Saône et Loire, Nièvre, Orne, Ariège, mais aussi Angleterre et Espagne ! Un groupe d’éleveurs espagnols avait en effet fait le voyage jusqu’à la station accompagnés et conseillés par un Ariégeois acheteur régulier des taureaux de l’ABL. Cet éleveur, tout comme ses collègues espagnols, est un inconditionnel d’un mode d’élevage extensif et économe. Conquis par le type morphologique et la qualité des taureaux de la station, ils ont acheté pas moins de huit animaux !

moyenne de vente de 3.397 €

 

Le bilan jour de vente fait apparaitre une moyenne de vente à 3.397 € pour 65 jeunes taureaux vendus.

Les animaux qualifiés RCV ont été plébiscités. Les prix s’étalent de 2.700 € à 8.700 € pour une moyenne de 3.981 €.

Le record de vente revient à un animal né à l’EARL Meyrignac à Lagraulière (Corrèze). Il s’agit de Leman (IABV : 109, DMste : 109, CRste : 104). Il a été acquis par le Gaec de la Voie à Diene (Vienne), acheteur fidèle de la station ABL. Ce taureau mixte avec des origines Ozeus RRE QM présente une finesse d’os exceptionnelle, un bon bassin, un bon quartier arrière et une belle épaisseur de dessus. Coté croissance : 1.393 g de GMQ contrôle.

A noter aussi la vente de Levain (IABV : 117, CRste : 116, DMste : 107, origine OPIUM RRE VS sur DUMAS RR VS), né à la SCEA Chateil à Meilhard (Corrèze). Il a été acquis par le Gaec Eymard et l’EARL Seince (Corrèze) pour 6.900 €. Autre très belle vente, celle de Latino (né au Gaec Monerie A. et F. à Sarroux (Corrèze) et acheté par le Gaec Camus père et fils (Haute-Vienne) et le Gaec Jenty (Corrèze).
 
Concernant les jeunes taureaux évalués, les prix s’étalent de 2.300 € à 4.300 € pour une moyenne de 2.676 €.
Le record de vente pour les évalués revient à Lafayette né chez Danielle Dauriac à Saint-Ybard (Corrèze) : IABV :115, DMste : 115. Cet animal avec des origines Branceille, Braise, Rockstar et Charmeur - quatre générations passées par l’ABL - a été acheté par un éleveur nivernais acheteur régulier de la station.

Prochaine vente samedi 25 mars 2017



Possibilité de consulter le catalogue de vente sur www.limousin.synagri.com la semaine qui précède les enchères.